Florent Dujardin – « L’entrepreneuriat n’est pas un travail, c’est une passion »

On a rencontré Florent Dujardin, SuperChti de 27 ans et fondateur de la start-up Meublicity ! Le genre de mec qui te donne envie de soulever des montagnes pour prouver que tout est possible …

Florent-Dujardin-Meublicity-portrait-entrepreneurAprès une licence à la FSEG de Lille, Florent part 6 mois en Irlande et réussit à intégrer l’entreprise HP. Une première expérience qui lui permet de revenir avec un bon niveau d’anglais et d’intégrer l’ESC Tours, école dans laquelle il rencontrera les deux compères avec lesquels il lancera son concept !

Le concept de Meublicity ? Louer ses meubles ! Tout simplement, mais il fallait y penser.

Florent a toujours voulu créer sa boite, il a toujours été à l’affût de la moindre opportunité. C’est parce qu’il en avait marre de faire ses déménagements avec son père qu’il a réalisé qu’il y avait un manque et surtout une ouverture.

  • La difficulté de trouver un logement meublé quand on est étudiant
  • La lassitude de passer sa vie dans le magasin suédois fournisseur de tous (tmtc)
  • Le pire : Les déménagements à chaque stage, semestre à l’étranger, césure, fin de scolarité, changement d’écoles… (C’est papa qui va souffler ! )

Lors de sa césure à l’ESC Tours, il décide de se lancer. Manquant un peu de compétences pour être totalement opérationnel, il décide de s’entourer de deux amis : Antoine Galano et Antonio Sansico. Pendant 6 mois, ils travaillent d’arrache-pied pour monter leur start-up qui voit le jour le 1er juin 2013.

Au début, c’est une grande dose d’adrénaline, la sensation d’avoir un projet révolutionnaire qui va tout changer. Après, le plus compliqué serait de réussir à garder cette motivation. Aujourd’hui, Florent mène la barque seul sous l’aile de Nord Entreprendre. Il nous explique que entrepreneuriat marche avec des projets, que le vrai challenge c’est de continuer à rêver pour réussir à gravir les échelons.

Après avoir implanté Meublicity dans toute la France, son prochain objectif c’est d’avoir des salariés !

 

Conseils du chef

Ne pas s’isoler, au contraire, s’entourer ! Parler de ses projets, parler tout le temps, le plus possible, c’est comme ça qu’on construit son projet et qu’on peut évoluer !

Devenir entrepreneur ce n’est pas « aimer le risque », c’est au contraire, être capable de se fixer des deadlines. Parce qu’il faut être capable de gérer ses responsabilités : « les réussites comme les échecs sont pour toi ! »

 

Un choix que Florent ne regrette pas. Pour lui, gérer Meublicity ce n’est pas un travail, c’est une passion, c’est sa vie, un challenge quotidien dans lequel il n’y a pas de monotonie et qui l’oblige à une véritable polyvalence. De la comptabilité au marketing, Florent sait tout faire !

 

On lui souhaite la réussite qu’il mérite.

Et pour louer tes meubles, ça se passe ici : http://meublicity.fr/fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s