Bon Plan – Penser malin pour s’équiper radin !

Matériel high-tech et bons vieux manuels scolaires se côtoient chaque jour dans ta vie d’étudiant. Et comme ils sont un gouffre financier, voici des idées pour t’équiper sans trop flamber !

 

 

Du neuf avec du vieux !

Offre mobile sans engagement, ordinateur vieillissant, écran cassé ou abîmé… Il est temps de te mettre à la pointe de la technologie ! Et pour ne pas y laisser ton salaire durement gagné cet été, pense au reconditionné ! Plusieurs sites se sont spécialisés dans le concept et récupèrent matériel et pièces détachées qu’ils réparent pour proposer des produits en état neuf à prix imbattables ! Certains assurent même une garantie d’un an, preuve de la fiabilité du reconditionnement !

Smartphones, tablettes et ordinateurs à partir de 129€ sur remadeinfrance.com ou backmarket.fr

 

 

Bourses et cie…

Les profs t’ont déjà fourni une liste interminable de livres et manuels pour l’année, voire pour tout ton cycle étudiant. Il va falloir casser ta tirelire pour te les procurer sans quoi tu risques de mettre en péril ta réussite ! Pour éviter de dilapider tes petites économies, pense à consulter les bourses aux livres. Les étudiants y revendent leurs fournitures de l’an dernier à prix cassé et le plus souvent en très bon état !

Renseigne-toi en BU, sur www.crous.fr et sur les sites de vente d’occasion

 

L’occasion en ligne !

C’est un bon plan qu’on ne présente plus tant il a fait ses preuves pour toutes sortes d’achats utiles et malins : la revente d’occasion sur internet ! Les sites se sont multipliés ces dernières années et les arnaques aussi alors prends-garde à qui tu achètes ! Pense à vérifier la marchandise et demande une remise en main propre lors de la vente pour limiter les risques.

Rendez-vous sur leboncoin.fr et sur les groupes Facebook d’achat/vente près de chez toi

 

 

Braderie de Lille 2015 : les 10 actions incontournables à faire

braderie de lille les incontournables

2, 5 millions de visiteurs, 10 000 exposants, 100 km d’etals, 637 kg de nourriture avariée détruite, des dizaines de tonnes de moules avalées et quelques enfants perdus (mais heureusement retrouvés). Le week-end de la Braderie est celui de toutes les folies. Et des folies, tu risques d’en faire durant ces trois jours de démesure : que tu sois nouveau venu sur Lille ou un habitué des lieux, voici un petit mémo spécial étudiant qui t’aidera à traverser ce week-end intense en toute sérénité… ou presque.

  • Vu l’affluence, ce n’est pas vraiment le jour pour se mettre sur son 31. Oublie les pantalons, chaussures et chemises, adopte plutôt le dress code spécial braderie : baskets, t-shirt et sac à dos ! À l’aise.
  • Parce que la Braderie ce n’est qu’une seule fois dans l’année, tu as l’obligation de te lever tôt le matin (au moins le samedi !) Allez hop hop hop, debout à 9 h 30 et direction le Vieux Lille. Tu chines la journée et tu bringues en soirée.
  • Tu viens de récupérer ton logement étudiant ou d’emménager dans une coloc ? Voilà une occasion en or pour meubler ton appartement à moindre prix. Plus radin, plus malin !
  • Parce que faire la Braderie c’est parfois retomber en enfance, tu vas pouvoir partir en quête du jouet de tes rêves quand tu étais petit. Nostalgie quand tu nous tiens.
  • À moins d’avoir un gros coup de bol, tu deviendras très certainement agoraphobe l’espace de quelques minutes quand tu resteras coincé(e) dans une rue étroite, serré(e) comme dans une boîte à sardines. Sinon c’est pas drôle.
  • C’est d’ailleurs le moment pour nouer des contacts. Beaucoup de contacts. Célibataires à vos Tinder, vu le monde au m2, c’est le moment où jamais pour serrer !
  • Tu vas devoir te préparer à une hygiène de vie pas très saine pendant le week-end : bière, frites, moules, bière(s), soupe à l’oignon, frites, bières, bières, bières… Bref ton estomac risque d’en prendre un coup, surtout si tu décides de goûter toutes les bières locales.
  • Tu ne résisteras pas à la tentation de te prendre en photo devant un tas de moules voire même pour les plus fous, de te jeter dedans. On attend vos selfies sur Facebook, Twitter, Instagram avec le #braderie2015
  • Rue Masséna ou Vieux Lille ? Vieux Lille ou Masséna ? Choix cornélien n’est-ce pas… Qu’importe l’endroit, tu ne pourras éviter de faire un crochet par l’une des ces deux places fortes de la Braderie.
  • Lundi matin, quand tu prendras le chemin des cours, les yeux pas tout à fait en face des trous, tu vas te jurer de ne pas faire aussi fort l’an prochain, tout en sachant que tu recommenceras quand même…

La Braderie sans moule

Si tu n’es pas intéressé par la moule, ce week-end de Braderie risque de te sembler mono-maniaque ! Mais heureusement, on a pensé à toi et on te propose de vivre une Braderie à l’accent viril qui promet de ravir tes yeux et ton palais !

 

Croquer des mecs !

  • Bernard le costaud, Juste qui pique les lèvres ou Jean-Claude qui tient chaud … Ils nous mettent tous l’eau à la bouche !  Alors si pour toi, entre boeuf et mollusque le choix est vite fait, va donc derrière la cathédrale de la Treille à la rencontre du foodtruck Chez Greg . Il te proposera des burgers traditionnels ou originaux plein de force et de robustesse pour affronter la foule de bradeux !
  • Si tu es plus attiré par le charme exotique de Fabio ou la tendresse de Louis, alors rendez-vous rue de l’Hopital Militaire pour l’ouverture de Croque François et de ses petits protégés qui raviront les papilles gourmandes de simplicité ! Ce tout nouveau restaurant de croque a de braderie-ille-bon plan-croque-burger-mec-promotion-réduction-restaurant-jeune-pas cherquoi faire plaisir à tous les styles, qu’on soit un adepte de la recette traditionnelle ou prêt à tester des saveurs insoupçonnées.  BON PLAN Braderie pour toi, étudiant : dès ce vendredi sir, croque dans celui que tu veux et profite d’une remise d’1€ sur l’addition. Pour ça, il te suffit d’entrer avec le mot de passe « L’Etudiant Croque François ». 

 

Rencontrer les petits nouveaux…

  • En voilà deux autres qui vous accueillent pour une expérience inédite ! Chez Andy et Marcel, on t’ouvre la porte pour te présenter des pièces originales et insolites dans leur salon de thé rue Mourmant ! Là bas, tu trouveras des collants avec le plan du métro Lillois (pratique pour ne pas t’y perdre) ou encore des culottes à licornes… Insolite on t’a dit ! Et en plus ils te proposent un petit dej’ de compet’ pour reprendre tes esprits le dimanche matin, après avoir bu de la bière festoyé toute la nuit !

Spécial Braderie : une recette de moules à emporter en soirée !

Comme chaque année, la braderie de Lille fera l’objet de toutes les attentions pendant le premier week-end de septembre et, tradition oblige, les moules-frites seront au menu de la plupart des restaurants de la métropole… et peut être même à la maison ! Et parce que ce plat se prépare souvent en grande quantité, mieux vaut avoir de la suite dans les idées pour ne pas gaspiller !

Nous avons rencontré Stéphanie, lilloise et créatrice du blog A Good Cooking Day, peu friande de la cohue qui envahit les rues et les restaurants de la Capitale des Flandres pendant la Braderie. Elle nous confie d’ailleurs « les meilleures moules/frites que j’aie dégustées sont celles de mes beaux parents, en toute simplicité ! ».

Etudiante, les sorties restaurant de Stéphanie avec ses amis se limitaient souvent à des brasseries « et souvent cela se résumait à des pâtes bolo ! Une bonne plâtrée avec plein de fromage râpé, on adorait ça ! J’ai parfois la nostalgie de ces moments ! » Mais pleine de ressource, Stéphanie ne manquait pas d’idées pour concocter de bons petits plats elle-même grâce à sa passion pour la cuisine. « J’ai commencé à être autonome en cuisine à l’adolescence, car mes parents me laissaient expérimenter. A l’époque ils ont vu naître des plats que je réalise toujours, mais aussi des versions uniques qu’il a mieux valu oublier ! ». Aujourd’hui, elle nous livre l’une de ses créations pour accommoder de manière simple et économique vos restes de moules marinières ! Alors à vos fourneaux, on vous propose de tester les tartelettes aux moules !

Ingrédients : pour 8 tartelettes environ

  • Les restes de moules marinière : 24 moules cuites, 50 cl de jus de cuisson des moules, 10 morceaux de céleri – ou bien un sachet de moules marinières congelé que vous préparez selon les indications du fabricant !
  • un peu de persil
  • 250 g de purée de pommes de terre salée
  • 80 g de farine (voire un peu plus)
  • 1 oeuf
  • du beurre
  • 2 c à café de crème liquide
  • de l’huile neutre
  • 1 sachet d’agar agar (2g)

Pour la pâte : mélangez la purée de pommes de terre avec la farine et l’oeuf, vous obtiendrez une sorte de pâte à tarte. Beurrez des moules à tartelettes et abaissez-y la pâte. Si cela colle trop, vous pouvez rajouter un peu de farine. Je vous conseille c’est de mettre une boule de pâte dans le moule, puis de fariner le dessus puis lui donner forme progressivement.

Huilez la pâte à l’aide d’un pinceau et enfournez pour 15-20 minutes à 200°, jusqu’à ce que la la moules-frites-revisitees-la-patetartelette soit bien dorée.

Pour la garniture : mettez 4 moules sur chaque tartelette, ainsi que de petits morceaux de céleri et de persil.

Pour la gelée : prélevez une cuillère de jus de moules froid que vous mélangez à l’agar-agar. Rajoutez ce mélange ainsi que la crème fluide au jus de moules, mélangez bien et portez à ébullition en remuant pendant deux minutes. Attendez quelques minutes que la gelée refroidisse un peu puis versez-là sur les tartelettes. Faites prendre au frais pendant quelques heures.

Les tartelettes seront délicieuses froides, pratiques pour emporter en soirée ou même pour un moules-frites-revisitees-garnituredéjeuner sur le pouce !

 

 

 

 

 

Merci Stéphanie pour cette recette qui nous ravit les papilles et nous change de la traditionnelles moules-frites de la Braderie ! Et si vous voulez plus de recettes simples et pas chères, Rendez-vous sur son blog !

Spécial Braderie : mangez des moules !

Pendant la Braderie, c’est la tradi, il faut manger les moules/frites, plat typique de ce rendez-vous tant attendu ! Mais si l’impatience s’empare de vous et que vous avez envie de manger des moules là, maintenant, aujourd’hui, on vous propose une petite mise en bouche avant l’heure, avec notre amie Camille, du blog Cooking Mood qui nous livre sa recette de pâtes aux moules et au pistou !
Pour les plus ambitieux – la sauce pistou maison :
1 bouquet de basilic
6 têtes d’ail
1 petite tomate
1 poignée de gruyère râpé ou parmesan
1 verre d’huile d’olive
Sel et poivre

Pour les plus pressés – les pâtes :
100 g de pâtes par personne
1 poignée de moules surgelées et décortiquées par personne
Sauce pistou
Crème fraîche

Faîtes cuire vos pâtes à l’eau bouillante selon le temps de cuisson indiqué sur le paquet.

Dans une casserole versez 3 cuillères à soupe de pistou et mélangez avec 9 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse salez et poivrez, portez doucement à ébullition et laissez mijoter 3 minutes, ajoutez une poignée de moules décortiquées surgelées par personne et remettre à feu doux pas très longtemps deux à trois minutes.

Versez cette préparation sur les pâtes et mélangez.moules-frites-braderie-recette-facile-économique-lille-étudiant-repas-pâtes-simple

 

 

 

 

 

 

 

 

Version pour les gourmands les plus patients 
Utilisez des moules fraîches que vous ferez ouvrir dans un faitout à la vapeur. Dès leurs ouvertures, détachez les des coquilles et récupérez le jus au fond du faitout que vous filtrez et que vous ajoutez à la préparation (pistou,crème) incorporez les moules dans la préparation et laissez réchauffer très peu de temps pour éviter que les moules durcissent.

A noter, on peut aussi utiliser un reste de moules post braderie.

ET BON APPETIT !