Bon Plan – C’est l’été : que faire de ton appart’ ?

Bye-Bye amphis, BU et cantine ! Cependant, tu comptes bien conserver ton petit nid d’étudiant, en prévision de la rentrée prochaine. Mais comment rentabiliser les frais de loyer pendant l’été ?*

 

Partir ?

Tu vas quitter ta ville étudiante pour quelques semaines mais où partir sans te ruiner et sans perdre ton loyer ? Plusieurs plateformes internet proposent l’échange de logement : une belle façon de découvrir le monde à moindre frais. Tu choisis ta destination, tu définis tes dates et tu sélectionnes parmi les logements disponibles. Ensuite, à toi de troquer ton appart sur la même période et le cycle se poursuit. C’est flexible, solidaire et rentable !

www.studyenjoy.com

 

 

Rester…

Tu as décroché un petit boulot et malheureusement, tu ne bougeras pas cet été ? Deviens guide touristique pour étudiant fauché ! Publie une annonce précise décrivant le type de couchage que tu es en mesure de proposer puis entame la discussion avec les jeunes qui cherchent où crécher pendant leur séjour. A toi ensuite d’accueillir ton/tes invité(s) mais aussi de lui/leur faire découvrir la ville. Tourisme, sorties, clubbing… Crée un programme en fonction de vos goûts en commun. Un bon moyen pour faire de nouvelles rencontres et plus si affinités !

www.yestudent.com

 

Héberger !

Ta colocation est dissoute pour l’été et ça fait un sacré trou dans le loyer ? Trouve des coloc’ par intérim en mettant les chambres libres à disposition des jeunes de passage pour les vacances. Pour une durée allant d’une nuit à plusieurs mois – pratique pour compenser les départs en Erasmus ! – tu peux facilement trouver preneur parmi tous les jeunes avides de découvrir le monde, et ainsi nouer des amitiés cosmopolites.

www.roomlala.com

 

 

*si tu es locataire, il est indispensable d’obtenir une autorisation écrite de ton propriétaire avant de proposer contre finance une chambre ou un appartement à une personne ne figurant pas sur le bail !

Rencontre : Noémie, une étudiante globe-trotteuse… et blogueuse !

Elle n’a que 23 ans et pourtant Noémie, jeune étudiante en Master II de Commerce à l’Université d’Artois (Arras) a déjà vu le Monde (ou presque !) … J’ai rencontré cette jeune femme hyper-active, assoiffée de découvertes et débordante d’énergie dès lors qu’il s’agit de partir à la conquête d’une nouvelle culture ! Et la demoiselle est généreuse : elle partage ses aventures et ses coups de coeur de globe-trotteuse dans un blog : lmvoyager.com

 

Zoé : Raconte-moi, d’où te vient cette passion du voyage ?

Noémie : Cette lubie du voyage est née lorsque je suis partie pour mon premier Erasmus, en République Tchèque, dans le cadre de ma licence Lettres-Histoire-Droit, à Arras. C’est là où je me suis rendue compte que non, nous ne sommes décidément pas seuls sur cette terre, nous Français. Qu’il y a d’autres personnes juste à côté qui vivent et rêvent également. Ce voyage en a appelé à d’autres, j’ai continué à découvrir l’Europe : de l’Angleterre à la Hongrie, mais également la Pologne, la Norvège, l’Autriche et j’en passe ! Aujourd’hui je continue de voyager. Je suis  allée aux Etats-Unis cet été, j’ai réalisé l’un de mes plus grands rêves.

Zoé : Quel est ton meilleur souvenir de voyage ?

Noémie : mon plus beau voyage a été celui aux Etats-Unis, sans aucun doute, tant ce pays m’attire depuis des années ! J’ai eu l’occasion de faire du cheval à Monument Valley comme un véritable indien, faire du vélo sur l’eau à Long Beach, voir un ours à Yosemite, et jouer aux casinos à Las Vegas. Et c’est naturellement que je vais coucher cette belle aventure sur ma peau cette année avec un nouveau tatouage, c’est le 4e voyage que j’immortalise ainsi.

blog - voyage - étudiant- nord pas de calais - tatouage - étas unis

Zoé : Pourquoi créer un blog ?

Noémie : A force de regarder les autres s’épanouir dans des projets qui leur tiennent à coeur et de souvent me dire «  et si j’avais fait ça à tel moment, où en serais-je aujourd’hui ? » j’ai décidé de me lancer dans un projet auquel je pensais depuis quelques années, mais qui faute de temps n’avait pas encore vu le jour : un blog voyage. Cette idée a germé petit à petit, jusqu’à devenir réelle. Je venais de booker un voyage pour l’Ouest Américain, et je me suis dit qu’il fallait que je raconte mon aventure et toutes les autres qui ont précédé. J’ai donc créé mon blog, j’ai appris ce qu’était le codage, le SEO, le référencement…

blog - voyage - étudiant - nord pas de calaishttp://lmvoyager.com/

Zoé : Pas trop dure d’être travelleuse et blogueuse en plus d’être étudiante ?

Noémie : J’ai galéré, mais j’en suis plutôt fière aujourd’hui ! Entre temps, j’ai fait une collecte sur Kisskissbankbank car je voulais donner un nouveau visage à mon blog, plus professionnel. Une quinzaine de personnes m’ont suivie sur ce projet et m’ont soutenue quinze jours durant. J’ai enfin pu lui donner un visage qui me ressemblait, plus jovial et coloré, tout en continuant à y rajouter le contenu. Puis est vite venue l’idée de rajouter une page Facebook, beaucoup mieux pour donner des nouvelles lorsque je serai aux Etats-Unis durant 25 jours. C’est maintenant une communauté de plus de 500 personnes qui me suivent, le tout en quelques mois. J’ai également ouvert un compte Instagram relié à mon blog. Mais j’ai aussi une vie d’étudiante ! Je vois mes amis, je sors, je fais la fête, je fais également du sport, puisque je joue en Nationale 3 à Aire-sur-la-Lys (badminton)!

blog - voyage - étudiant - nord pas de calais - états unis

Zoé : Et comment fait-on pour voyager autant avec un budget d’étudiant ?

Noémie : Le secret, c’est de préparer ses voyages soi-même. Je ne dénigre pas le travail des agences, mais le faire vous-même procure plus de fierté, et permet surtout d’économiser de l’argent. J’ai ainsi pu partir durant quasiment un mois, après quasiment six mois de travail acharné à créer ce road-trip sur mesure aux Etats-Unis ! Lorsque je suis revenue, je me suis envolée deux semaines plus tard pour une toute nouvelle aventure, un second Erasmus mais en Irlande cette fois, où je suis actuellement. Entre temps, pour les fêtes, j’ai eu l’occasion de partir en Allemagne découvrir les marchés de Noël de trois villes majeures, puis en Suisse pour passer le Nouvel An. Toujours en utilisant des sites comme AirBnB. L’année 2015 fut riche, c’est clair, même si cela coûte du temps et de l’argent, c’est aujourd’hui une chance que d’avoir un blog dont je suis fière et où je peux vous conter mes voyages !

blog - voyage - nord pas de calais - étudiant